« Trek to Yomi » : Balade tranquille

Avec Devolver, je dois bien avouer que je ne sais jamais trop à quoi m’attendre. Si l’éditeur a su porter de nombreux jeux de grande qualité et/ou d’intérêt certain (Katana Zero, Mother Russia Bleeds, les deux premiers OlliOlli…) sur le devant d’une scène qu’il occupe désormais très bien (surtout depuis ses conférences déjantées lors des E3 de ces…