Un jour, un album n°28 – « 1971 », Fuzzy Grass

Amateurs et amatrices de rock à l’ancienne, puisé dans les années 1970, ouvrez grand vos esgourdes : Fuzzy Grass a sorti son premier album ! Trois ans après la formation du groupe, voici 1971, un opus qui fleure bon les meilleurs moments de l’histoire du rock psyché grâce à quatre musiciens (dont une musicienne) gavés…

Un jour, un album n°21 : « Black Holes & Revelations », Muse

Après un hors-série consacré à la bande originale du film Les Gardiens de la Galaxie, je vais reprendre le cours normal de cette rubrique avec un 22ème numéro consacré à un groupe qui nous fait traverser l’Atlantique pour passer des Etats-Unis d’adoption de Motörhead à la Grande-Bretagne de Muse, groupe dont je vais parler aujourd’hui en…

Un jour, un album n°20 : « Inferno », Motörhead

Après environ deux mois d’absence sur cette rubrique, je vous propose de rester un peu en Grande-Bretagne – où nous avions parlé de Led Zeppelin la dernière fois –  et de fouiller le Londres sale et sordide pour y dénicher l’un des plus grands groupes de heavy que le monde connaisse. Le plus culte sans doute,…

The Art of Marianna Strychowska

Cette semaine, c’est d’une artiste polonaise dont il est question dans cette rubrique dominicale. Marianna Strychowska est une étudiante en art qui a très largement orienté son dessin autour d’un style emprunté aux comics, dont l’influence est indéniable lorsque l’on observe ses œuvres. Avec un trait précis, propre et finalement très américain dans la construction des personnages…

Un jour, un album n°19 : « Led Zeppelin IV », Led Zeppelin

Après être allés à New York la dernière fois pour parler de Kiss et de leur album Dynasty, retournons cette semaine en Grande-Bretagne et plus précisément à Londres pour y (re)découvrir l’un des groupes les plus cultes de tous les temps, ponte du psychédélisme, père du hard rock aussi : Led Zeppelin. Et si j’ai hésité…

Un jour, un album n°5 : Everyday Demons – The Answer

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un groupe qui mérite que l’on parle de lui justement. Il le mérite d’autant plus qu’il n’est pas souvent mis en lumière. Tant et si bien que la plupart de leurs albums ne sont pas facilement trouvables en magasin. Je vais vous parler de The Answer. Et pour illustrer musicalement cet article, je vais…