« Barbarian » : frayeurs modernes

Considérons cet article pour ce qu’il est : un événement inattendu. Parce qu’à l’origine, comme tant de monde ces derniers temps, je voulais vous parler de mon expérience sur A Plague Tale: Requiem cette semaine. Sauf qu’entre le moment où j’ai terminé le jeu et entamé mon brouillon et celui où j’avais initialement prévu de publier…

Jack White : l’esprit de communion

En 2018, Jack White revenait avec Boarding House Reach, un album dont je vous parlais en détail juste ici et qui n’avait pas manqué de diviser. Plongeant toujours plus profondément dans une approche faite d’expérimentations en tous genres et surtout d’exploration musicale au sens large, le troisième album solo du fondateur des White Stripes laissait entrevoir…

« Obi-Wan Kenobi » : Le grand essorage

Je dois bien vous avouer que je n’avais pas spécialement envie d’écrire un article sur Obi-Wan Kenobi. La série m’a d’ailleurs suffisamment laissé de marbre dans l’ensemble pour que je ne regarde les deux derniers épisodes que pas mal de temps après leur mise en ligne sur Disney+. Mais au terme de ce visionnage, il y…

Sélection indestivale 2022

Alors que l’été avance et que les vacances se profilent ou ont même déjà commencé pour certain(e)s d’entre vous, il me prend l’envie de réitérer ce que j’avais fait l’an passé, à savoir vous proposer une sélection de jeux indépendants pour rendre vos congés d’été ludiques. L’idée, c’est aussi en ce qui me concerne de…

Red Sun Atacama : « Darwin » et ses sillons ardents

Après Decasia il y a quelques semaines, retour à la chronique musicale en ce début de Juillet avec un album paru tout récemment, Darwin. Une petite galette de stoner (pour faire simple mais on va détailler plus tard) que nous devons à Red Sun Atacama, groupe français qui vous évoquera sans doute quelque chose si vous…

Summer Game Fest 2022 : Bilan et sélection de jeux

Cette année, la guerre de l’E3 n’a effectivement pas eu lieu. Désertant son créneau estival habituel, l’un des plus gros événements vidéoludiques de chaque année a décidé de s’octroyer une pause en 2022, pour mieux revenir en 2023 d’après ses organisateurs. Mais ce hiatus n’a pas été le synonyme d’une absence de conférences et annonces…

« Trek to Yomi » : Balade tranquille

Avec Devolver, je dois bien avouer que je ne sais jamais trop à quoi m’attendre. Si l’éditeur a su porter de nombreux jeux de grande qualité et/ou d’intérêt certain (Katana Zero, Mother Russia Bleeds, les deux premiers OlliOlli…) sur le devant d’une scène qu’il occupe désormais très bien (surtout depuis ses conférences déjantées lors des E3 de ces…